Carte postale très rare du quartier de la Gare en 1946. Très rare car en 1946 les cartes postales n'étaient pas très rependuent (pénurie de papier oblige).

Celle-ci représente le carrefour de la Gare, le Cours de la République en point de mire. Les tramways rendent de précieux services aux Havrais. A la même époque alors, que la plus part des villes de France abandonnaient ou avaient déjà abandonné leurs trams au profit du bus, Le Havre faisait exception à la règle en mettant en service de nouvelles rames et en rénovant les anciennes. Jusqu'à 7 lignes de tramway furent remis en services après les bombardements (contre 9 avant guerre). Mais dès 1947, un nouveau venu va sonner les glas des trams: le trolleybus (ligne 8). D'ailleurs vous pouvez remarquer le méli-mélo de cables au dessus de carrefour (Ca avait son charme !!!)

Sur la photo ci-dessous, le tram de la ligne 6 (à droite) s'apprête à emprunter le Bvd de Strasbourg, tandis qu'un tram de la ligne 1 s'apprête à arriver à la station "Gare du Havre". Cette gare qui sort de la guerre avec beaucoup de cicatrices. Les bombes ne l'ont pas épargné. Le béffroi est emputé de sa statue en bronze...tout simplement parceque les services municipaux l'avait subtilisé au nez des Allemands et n'avaient pas eu le temps de la réinstaller. Remarquez aussi les échaffaudages au dessus du grand hall de la gare...

Juste en face, l'Hotel "Parisien" détruit par les bombes de Juin 1944 à laissé la place à une cité commerciale provisoire. Des batiment construits à la hâte avec des briques de récupération.

Au centre du carrefour, un policier fait la circulation. A l'époque le feu de signalisation était peut répendu, et de doute façon tout le reseau de signalisation avait disparu...

Tout au bout du cours de la République, vous pouvez voir très nettement la falaise. Le Tunnel Jenner n'était pas encore ouvert à la circulation. Il le sera en 1956, matérialisé par ses célèbres auvents en béton et briques de verre.

Ce secteur de la ville va jouer le rôle d'hyper centre commercial durant tout le temps de la reconstruction. Les Havris de l'après guerre on tous en mémoire ces promenades sur le cours de la République, de la Gare au Rond Point, entre cafés, cabarets, cinemas, psicine, palais des expos, magasins en tout genre...

204751669692