...Le centre-ville du Havre brûle comme une torche dpuis l'avalanche de bombe qui s'est abbatu hier soir. Les pompiers lutte pour limiter l'extension de l'incendie. Ils se positionnent rue Casimir Perier, Place Thiers, Bourlevard de Strasbourg et rue Jules Siegfried afin de creer un barrage. Depuis cette nuit le vent s'est levé, se qui ne facilite pas leur lourde tâche. Les canalisations sont rompues, l'eau n'arrive plus dans les lances. Les pompiers sont obligés de pomper l'eau dans le bassin du commerce. Pendant ce temps là, les membres de la Défense Passive s'affairent à retrouver des survivants. Malheureusement certains quartiers sont inaccessibles. Certains havrais moureront quelques jours plus tard asphixiés dans les caves, sous les décombres.

Ci dessous, quelques photos du centre-ville en ruines, plusieurs semaine après la libération...

Vye depuis l'immeuble "Le Transatlantique" en direction du Square Saint Roch

Num_riser0003

Vue depuis l'immeuble "Le Transatlantique" en direction de l'Eglise Saint Joseph (dont on aperçoit les ruines).

Num_riser0002

Vue depuis le clocher de l'Eglise Saint-Vincent, en direction du sud, le quartier Notre-Dame. Au loin on aperçoit la Cathédrale Notre-Dame de Grâce au milieu d'un immense "no man's land".

Num_riser0005

Malheureusement, le 6 Septembre au matin, personne n'imaginait que la RAF allait remmettre ca dans quelques heures...