Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publicité
Le Havre en photo
Le Havre en photo
Publicité
Derniers commentaires
Archives
24 septembre 2010

D'un chantier à l'autre, suivez la tram de l'histoire...

Le Havre en chantier...un pléonasme !

Depuis la fin de la seconde guerre mondiale, Le Havre est un immense chantier à ciel ouvert. Reconstruction, developpement, rénovation, faire et défaire c'est toujours travailler. Voici quelques photos d'archives qui rappellent qui auraient très bien pu être prise hier.

Num_riser0005

Ce mois ci, le passage souterrain du quartier du Rond Point va définitivement être comblé dans le cadre du chanteir du tramway. Le but étant de supprimé l'autouroute urbaine qui coupe le quartier en deux depuis le début des années 70. D'ici 2 ans, le Rond Point va redevenir un "coeur de ville" ou le piéton sera roi !

Num_riser0004

Publicité
Publicité
Commentaires
L
s'est de la mmmmmmmmmmmmmmmeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeerrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrdddddddddddddddddeeeeeeeeeeeeee!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
G
et je rajouterai que le tramway est un élément urbanistique à part entière. A l'instar, de Montpellier, Nantes, Bordeaux, ca va devenir un symbole de la ville.<br /> <br /> A ce propos, un concours sera lancé début Octobre pour déterminer sa forme et sa couleur (couleur qui sera dérivée sur l'ensemble du réseau Bus / Funi). Chacun pourra voter pour 3 propositions.
P
et il vaut mieux être piéton pour circuler en ville en ce moment !!! c'est le moment de prendre de bonnes habitudes !!!<br /> quant à ce souterrain, je ne le regrèterai pas, car il avait effectivement défiguré ce quartier !!!
D
...ni la belle mère à avaler, alors un peu de patience on a vu pire quand même !
J
Faut dire qu'on en est au même point actuellement, dans ce secteur, avec tous ces travaux... Moi, franchement, j'ai hâte de voir le tram en action et les changements - bénéfiques à mon goût - que va connaître Le Havre dans les deux années à venir (contrairement à certains qui refusent l'arrivée du Tramway) Ce n'est qu'une question de deux années, ce n'est pas (pardonnez-moi l'expression) la mer à boire !
Publicité