Voici un document exceptionnel, qui n'est autre que le premier guide destiné aux utilisateurs des tramways havrais.

Le "Réseau du Havre", exploité par la Compagnie Générale Française des Tramways, est expliqué aux usagers et sponsorisé par des commerces havrais dans cette brochure éditée par le Syndicat d'Initiative. Un document datant de la fin des années 1920 !

Num_riser0001

Si le réseau du Havre possédait physiquement 9 lignes de tramways, il était réellement composé par 19 lignes commerciales.

Ainsi la ligne 6 qui reliait la Gare à Bléville sous l'appelation "6" possédait également des services sectionnés:

6 H - Hôtel de Ville - Bléville

6 S - Sanvic - Gare

6 C - Gare / Sanvic par Cronstadt

Ces services permettaient notamment de renforcer certains tronçons en heures de pointe.

Num_riser0002

Il en était de même pour les lignes 1 et 1I (Terminus Ignauval) ou 2 et 2O (Terminus Octroi de Montmorency)

Num_riser0003

Par la suite, dans les années 30 sont apparus des indices simples avec un code couleur unique, ce que nous connaissons encore aujourd'hui avec les bus. Seul certaines courses en "terminus partiels" avaient la particularité d'avoir un indice barré.

Ci dessous, le plan général du réseau. Déjà en 1920, les lignes parcouraient une grande partie de l'agglomération. Le traçé des lignes de tramways est fortement semblable au réseau de bus actuel.

Num_riser0004

Lisez attentivement les récommandations aux voyageurs, le tout sponsorisé par un Rhum bien connu au Havre !

Num_riser0005

Indications pour les touristes: Quels tramways pour aller à la plage, quelles lignes pour se rendre à la gare. Comment monter jusqu'aux phares de la Hève ?

Par la même occasion, nous apprenons qu'avant la guerre, un restaurant tenait le haut du pavé près des Phares à Sainte Adresse.

Num_riser0006

Pour conclure, en couverture, la publicité pour un célèbre grand magasin havrais "A LA BOULE D'OR", Place Thiers, devenu par la suite le magasin PRINTEMPS, une des premières succursale de l'enseigne en province.