La Gare du Havre n'à pas finit de nous étonner. Je vous annonçais il y'a quelques mois que la Gare actuelle, reconstruite en 1932, faisait l'admiration du chancelier Hitler qui en avait commandé une réplique quasi exacte pour son fief de Berchtesgaden. http://lehavrephoto.canalblog.com/archives/2009/11/02/15661870.html

Aujourd'hui, vous allez apprendre que la Gare du Havre est un des derniers vestiges des grandes expos Universelles de la fin du XIXeme siècle.

Ci dessous, la Gare du Havre vers la fin des années 1920, quelques temps avant sa transformation monumentale par l'architecte Henri Pacon.

Num_riser0003

Cette gare qui datait de la deuxieme moitié du XXeme siècle n'était plus adaptée aux besoins des années 1930. La démographie havraise explosait, son attractivité économique et son rayonnement culturel aussi. Dès la fin de la première guerre Mondiale, la Municipalité Léon Meyer prévoyait de reconstruire la gare, un batiment qui n'était plus à la hauteur des ambitions de la ville.

Pourtant, ce Grand Palais métalique au style très "Mauresque" avait un certain charme. Cette gare fut reconstruite à partir de 1882 sur les plans de l'architecte Juste Lisch, auteur de la Gare Saint Lazare à Paris, en réemployant  pour verrière la Galerie des Machines de l'Exposition Universelle de Paris, encadrée par quatre tourelles de style néo-byzantin* (source: Sur les Rails de Normandie - Editions du Cabri). Cette même verrière que nous connaissons aujourd'hui en gare du Havre, serait donc l'unique vestige de ce mythique monument parisien ?

Voici la Galerie des Machines à Paris, située sur le Champ de Mars, entre la Tour Eiffel et l'école militaire :

1889_machines_001

2841805008_87ef8a5f73_z

T776

Regardez la ressemblance entre la verrière de la Galerie des Machines (ci dessus) et la verrière de la Gare du Havre (ci dessous). C'est flagrant !

Le_Havre___La_gare_2___Artlibre_jnl