Alors que Le Havre vient d'inaugurer il y'a quelques semaines le plus grand centre commercial de son histoire (60 000 m2 de commerces), revenons 80 ans en arrière, époque à laquelle les premières grandes enseignes ont fait leur apparition dans les rues du Havre.

Si le magasin A LA BOULE D'OR fut l'une des première succursale du Printemps en province, nous pouvons dire que MONOPRIX, PRISUNIC et BATA furent parmi les premières grandes enseignes nationales et internationales à s'installer au Havre.

Le 2 Décembre 1931, le magasin de Chaussures BATA ouvrait ses portes au 24 de la place de l'hôtel de Ville, soit à la même adresse qu'aujourd'hui.

Num_riser0004

Dans l'ouvrage de Jean Legoy (Le peuple du Havre et son Histoire), nous apprenons que 2 ans plus tard, le 4 Septembre 1933, Jean Bata, frère de Thomas Bata, fondateur de l'usine de chaussures tchèque, revenait de l'exposition de Chicago par le paquebot Champlain. Aussitôt débarqué, il se fit conduire à la succursale Bata place de l'hôtel de Ville, qu'il visita dans le plus petit détail. A la sortie, comme on lui demandait s'il était satisfait de sa visite, il répondit: "Je ne suis jamais satisfait !". Et accompagné de Léon Molon, représentant de la maison de chaussures paternelle, il se dirigea alors vers l'aérodrome de Bléville ou l'attendait son avion personnel qui prit aussitôt l'air pour Zlin, le siège principal des usines Bata.

Moins de deux ans plus tard, le Vendredi 3 Novembre 1933 à 14h30, MONOPRIX inaugurait au Havre son second magasin de France après celui de Rouen. Monoprix était situé place Thiers, un emplacement qu'il conservera jusqu'en 1999, année à laquelle il fut intégré au centre commercial Coty. Depuis cette date, le MONOPRIX du Havre est devenu l'un des quatre plus grands magasins de l'enseigne en France, notamment grâce à son immense rayon habillement et quincaillerie, compensant largement la disparition des NOUVELLES GALERIES, propriété du même groupe.

Num_riser00021

Num_riser0003

Dans la publicité parue la veille dans le journal HAVRE ECLAIR, Monoprix lançait le slogan "Vente à Prix Uniques". Un slogan très osé car 1 mois plus tard, son principal concurrent, PRISUNIC, ouvrait également ses portes, avenue Thiers, face à la Banque de France. PRISUNIC était une filiale des magasins PRINTEMPS, commerce bien connu au Havre. Avec PRISUNIC et MONOPRIX, les deux grands magasins havrais souhaitaient créer ainsi des annexes plus populaires car n'oublions pas qu'en 1933, le Monde subissait la plus violente crise économique de l'histoire.

Num_riser0002

Après les bombardements de la Seconde Guerre Mondiale, PRISUNIC à migré vers le quartier du Rond Point, rue Aristide Briand à l'emplacement de l'actuel Champion, devenu Carrefour Market récemment. PRISUNIC ferma définitivement ses portes à la fin des années 80, tout comme la centaines d'autres magasins de l'enseigne en France.

Ci dessous, une photo du magasin PRISUNIC (quartier Thiers) pendant l'occupation Allemande:

http://www.14910.net/occup/124.jpg